Vocation de l'UJARF

Vocation de l’UJARF

L’Union des jeunes Assureurs et Réassureurs Français est une association de personnes créée en 1957 et qui réunit les jeunes professionnels.

Nous nous réunissons au moins une fois par mois pour échanger, s’informer, réfléchir, écouter des intervenants.

Notre objectif ? Favoriser le développement professionnel et personnel de nos membres

D’où viennent nos membres ? La moitié provient de compagnies d’assurance ou de réassurance, un tiers de cabinets de courtage et le reste provient de métiers tels que avocats, experts…

Qu’est ce qui nous rassemble ? Nous voulons tous contribuer, chacun à sa manière, à faire évoluer le monde de l’assurance en France.

Le bureau

L’UJARF c’est un bureau de 9 personnes à votre service

François Xavier d'Huart

Président

Linda Lamouchi

Vice-Présidente

François LANAVERE

Secrétaire Général

Louis du Ché

Trésorier

Pascal Pillier

Responsable voyages et événements

Prune SAUTAREL

Responsable des déjeuners-conférences

Frederic Morin

Responsable Juridique

Romain Malbos

Responsable voyages et événements

Amélie Des Monstiers

Responsable admission des nouveaux membres

Directrice des Marchés

Historique

Historique

Fondée le 17 décembre 1957, L’Union des Jeunes Assureurs Français est la plus ancienne association dans l’assurance…

Dès le départ, l’UJARF a eu vocation à regrouper les différentes branches et professions du secteur :

  • Assureurs,
  • Re-assureurs,
  • Courtiers,
  • Experts,
  • Avocats.

Ses fondateurs sont Jérome Spycket, Hubert des Courtis, François Negrier, Georges Plasse.

Depuis 60 ans, chaque Assemblée Générale est convoquée pour élire le bureau qui choisit en son sein le Président pour un mandat de 2 ans.

Toutes les personnalités de notre secteur connaissent l’UJARF pour en avoir fait partie ou pour être intervenus devant nos membres à l’occasion des nombreux déjeuners-débats organisés depuis 60 ans, à raison de 7 par an.

Élitiste, le bureau choisit les nouveaux membres de l’association selon des critères rigoureux.

Au total l’association compte près de 150 membres actifs de moins de 45 ans, appartenants aux plus importantes Compagnies, Mutuelles, ou Sociétés de Courtage. Mais l’Ujarf compte également parmi ses membres des entrepreneurs indépendants Agents d’Assurance, Experts, Consultants ou Avocats.

Fondateurs

Ses fondateurs sont :
Jerome Spycket
Hubert des Courtis
Francois Negrier
Georges Plasse

Depuis 60 ans, chaque Assemblée Générale est convoquée pour élire le bureau qui choisit en son sein le Président pour un mandat de 2 ans non renouvelable.

Les anciens présidents

Les présidents de l'UJARF qui se sont succédé depuis 1967, dans l'ordre chronologique inverse, sont les suivants :

De 2017 à 2019
Florence Louppe
De 2015 à 2017
Nadia COTE
De 2013 à 2015
Corinne CIPIERE
De 2010 à 2013
Anne CHARON
De 2008 à 2010
Nicolas AUBERT
De 2005 à 2008
Olivier RANJARD
De 2003 à 2005
Renaud de PRESSIGNY
De 2001 à 2003
Stanislas CHAPRON

Les statuts

L’Union des Jeunes Assureurs-Réassureurs Français, Association régie par la loi du 1er juillet 1901, a été fondée le 17 décembre 1957.

Elle est réservée aux jeunes assureurs et réassureurs de moins de 45 ans, qui exercent leur activité à des postes de responsabilité dans l’industrie de l’Assurance et de la Réassurance, afin de :

Permettre aux jeunes assureurs et réassureurs de se rencontrer et de se connaître dans une atmosphère libre et amicale, en dehors des obligations professionnelle;

Étudier les problèmes vitaux qui se posent et se poseront à notre profession, tâcher par cet examen en commun de parvenir à dégager des solutions et éventuellement de les faire connaître;

Entendre les opinions de personnalités compétentes sur les grands problèmes nationaux et du monde, aucun n’étant absolument étranger à notre métier;
Participer dans la mesure du possible, au moins en qualité d’observateur, à toute réunion professionnelle où seraient débattues des questions intéressant l’avenir de notre profession;

Étendre les contacts avec les jeunes assureurs et réassureurs étrangers et chercher à favoriser la création de cercles similaires dans les pays où il n’en existe pas encore.